Nous sommes Open Source First

Mais Jammy c’est quoi l’Open Source First ?

L’Open Source First est une stratégie que l’on a mis en place en interne. Cette stratégie consiste à utiliser en interne uniquement des systèmes Open Source que ce soit pour nos plateformes web, notre solution IA jusqu’au logiciel qui nous permet de gérer l’entreprise !

Génial mais ça sert à quoi ?

Le plus gros avantage de travailler avec des logiciels Open Source est de n’être dépendant d’aucune autres entreprises tout en conservant des performances similaires à celles de leurs services.

Qui dit indépendance dit aussi moins de charges, de nos jours la plupart des services technologiques (comme le notre d’ailleurs) possèdent un modèle gratuit pour tester puis un modèle payant. L’indépendance permet de faire des économies.

Le dernier atout est de pouvoir léguer plus facilement le projet. Si un jour notre solution complète Boby est open sourcé, cela permettrait à n’importe qui de faire marcher un Boby sur son serveur sans pour autant devoir payer des services Amazon/Google/IBM ect…

(Pour les plus avancés, travailler avec une solution Open Source permet notamment de la customiser comme on veut !)

Parfait mais pourquoi tout le monde ne fait pas ça ?

Le fait de travailler en interne qu’avec des solutions Open Source n’est malheureusement pas accessible à tous et présente certains danger.

Pourquoi ce n’est pas accessible à tous ? Tout simplement parceque chaque système Open Source requiert que l’on ai accès à un serveur, que l’on ai des connaissances informatiques avancées pour garantir la sécurité des données mais aussi éviter leurs pertes. Le principal risque des solutions Open Source c’est la perte de vos données si vous avez mal géré votre sécurité.

Installer une solution Open Source nécessite obligatoirement un développeur opérationnel (DevOps) pour garantir une sécurité de la solution et de ses données.

Et alors vous utilisez quoi ?

Voici une liste des solutions que nous utilisons :

  • Angular : Framework Open Source initié par Google
  • Parse Server : Framework Server initié par Facebook
  • Odoo : Solution de gestion d’entreprise très complète
  • NodeJS : Un moteur qui permet de faire tourner des applications Javascript
  • Docker : Un outil qui permet d’encapsuler des applications dans des containers
  • Rancher : Un outil qui permet de gérer une infra-structure serveur complexe
  • Open-Project : Un outil de gestion de projet complet
  • WordPress : Et oui il est open source lui aussi
  • MongoDB : Une base de donnée NoSQL Open Source
  • Redis : Une autre base de donée NoSQL Open Source

Il y a cependant des exceptions…

Pour des questions de sécurité mais aussi de simplicité administrative notre système de paiement est gérer par l’entreprise Stripe. Le paiement étant une étape très délicate qui nécessite un contrôle de sécurité très élevé nous ne pouvions pas opté pour une solution maison ou open source.

Conclusion ?

Si vous avez un développeur pas loin et que vous avez 2-3 serveurs qui trainent, vous avez tout à y gagner de passer sur de solutions Open Source, vous gagnerez en flexibilité, en autonomie et vous ferez des économies !